Qui a dit que les petites et moyennes structures ne communiquent pas ?

Curieuses de mieux comprendre comment la communication sa��organise au sein de petites et moyennes structures, nous avons lancA� un sondage en octobre dernier autour du thA?me A� Votre entreprise communique-t-elle ? A�. Nous en proposons ici les principaux enseignements.

Etat des lieux

Communication externe : OK
Carte de visite et plaquette commerciale font toujours recette et ca��est tant mieux a�� car rien ne vaut une prA�sentation en face A� face pour donner confiance, envie et convaincre son interlocuteur.
Le web sa��impose A�galement comme un A� must-have A�. Avec 88% des rA�pondants dotA�s da��un site et 68% A� disposer de profils da��entreprise sur les rA�seaux sociaux, Internet est au cA�ur des stratA�gies de dA�veloppement commercial. Mais attention A� certains A�cueils. Il est absolument nA�cessaire de bien soigner son image en ligne (clartA�, cohA�rence et homogA�nA�itA� des messages) et de faire vivre sa marque en entretenant le dialogue engagA� avec ses consommateurs.
Pour en savoir plus sur le sujet, lisez notre article sur le sujet : http://www.vademecom.net/lentreprise-sera-2-0-si-plan-de-com-il-y-a/

Et la��interne alors ?
Parent pauvre de la communication, la��interne est clairement A� la pA�riphA�rie des prA�occupations des rA�pondants. TrA?s peu da��A�vA?nements organisA�s pour les employA�s, seuls 25% disposent da��un outil interne permettant de relayer les informations essentielles de la��entreprise auprA?s de ses collaborateurs (journal interne, newsletter).
On peut considA�rer que la communication interne da��une entreprise de 5 personnes est plus fluide que dans de plus importantes structures mais il ne faudrait pas nA�gliger la communication A� officielle A� da��un dirigeant envers ses employA�s sous prA�texte qua��il les croise tous les jours.
Peu importe la taille de la structure, chaque employA� a besoin da��inscrire son activitA� dans un schA�ma plus grand, dans une stratA�gie qui lui est rA�guliA?rement expliquA�e. Cela lui permet de donner du sens A� son action, donc da��A?tre plus motivA� et plus productif.

Les besoins exprimA�s
En cohA�rence avec la cartographie des outils existants, les besoins en communication mettent la��accent, pour une large part, sur la��externe : dA�veloppement des outils web (site, Intranet), des relations presse, des relations clients / fournisseurs. Et bon nombre des rA�pondants seraient prA?ts A� confier ces missions A� des intervenants extA�rieurs.

Les besoins que nous vous recommandons
Au-delA� de cette dA�marche de consolidation du positionnement externe, nous ne pouvons nous empA?cher da��insister sur la nA�cessitA� de mettre en place des outils de communication interne. Sans penser immA�diatement A� un magazine interne de 32 pages trimestriel, pourquoi ne pas envisager une courte newsletter interne qui rA�capitule en 2 pages les faits marquants du dernier mois, les rA�sultats, les projets et les succA?s ? Ou encore, la��envoi, au fil de la��eau, de courts e-mails mettant en avant une action ayant donnA� de bons rA�sultats, la signature da��un nouveau contrat, une idA�e qui a fait ses preuves ?
La communication interne est protA�iforme, elle sa��adapte, elle change a�� la��essentiel est de ne pas la��oublier, car une entreprise sans ses salariA�s ne peut pas exister.

Enfin, pour finir sur une petite anecdote, 91% des rA�pondants ont validA� la��utilitA� de la communication dans la question : A� pourquoi ne communiquez-vous pas ou peu ? A� ! Ca��est un soulagement et une feuille de route a�� Attelons-nous A� prA�sent A� convaincre les 9% restants de la��impA�rieuse nA�cessitA� pour une entreprise de communiquer en externe a�� comme en interne !